Ghana : le groupe Black Girls Glow veut autonomiser les musiciennes

Quelques-unes des meilleurs musiciennes ghanéennes se sont récemment produites à Accra, capitale du Ghana. Il s’agissait du lancement du premier album des Black Girl Glow tant acclamé. En tant qu’outil d’autonomisation des musiciennes, le groupe changera de membres chaque année. Notre journaliste s’est rendu au concert, et s’est également entretenu avec la cofondatrice du groupe Poetra Asantewa.

Abonnez-vous sur YouTube :

Abonnez-vous sur :
Facebook :
Twitter :
Instagram :

source